jeudi 23 février 2012

Recette maison: anti cochenille

Recette contre la cochenille



Les cochenilles sont protégées par un mince bouclier de nature chitineux. Les corps gras rendent cette protection perméable, ce qui cause la mort de l'insecte dans les heures ou les jours qui suivent. C'est pourquoi les produits anti-cochenilles du commerce ne sont rien d'autre que des huiles, mais certaines contiennent aussi des molécules très toxiques sans être plus efficaces pour autant. Si vous achetez une spécialité, exigez donc un produit huileux possédant un label bio.

Recette contre la cochenille:
  - 1/2 l d'eau à peine tiède.
  - 2 petites cuillères de savon noir ou de liquide vaisselle.
  - 1 ou 2 cuillères à soupe d'alcool à 70°, ou d'alcool à brûler.

 Faites bien fondre le savon dans l'eau, sans faire mousser si possible, ajoutez l'alcool, pulvérisez directement sur les parasites, rincez 2 ou 3 heurs après.
A renouveler le lendemain et la semaine suivante si besoin.
A renouveler 2 à 3 mois pour avoir les larves.
Sur les cactées, on peut également appliquer le mélange au pinceau sur les cochenilles.

Les proportions du mélange ne sont qu'indicatives, sachez que sur les feuillages épais on peut mettre 2 cuillères à soupe d'alcool pour la même quantité d'eau. Sur les feuillages tendres, 1 cuillère suffit.



Mesures d'hygiène :

Pour limiter les risques de disséminations de parasites ou d'infection aux plantes:

  - Se laver les mains avant de soigner vos plantes malades, entre chaque plante et une fois les soins terminées. N'oublier pas aussi de nettoyer les "extensions de vos mains", à savoir vos outils. N'oublier pas que l'eau seule est dépourvue de pouvoir désinfectant.

  - Éviter une trop grande promiscuité entre vos plantes. Les contacts feuille à feuille facilitent la propagation de proche en proche des insectes rampants. Dans le même ordre d'idée, éviter les expositions en plein courant d'air. Si un insecte ne vole pas, pas la peine de lui fournir "les ailes" du vent pour se propager. Dans l'idéal, utiliser un bac à réserve d'eau par plantes.

  - Respecter la quarantaine, pour vos plantes. Placer tout nouveau venu un peu à l'écart des autres et hors courant-d'air.


  - Avant-même d'acheter une plante faites lui passer un examen. Observer son aspect général, celui de ses feuilles, sa couleur, ce qui implique de regarder le dessus mais aussi le dessous à la recherche de tout hôte indésirable. Après votre inspection, n'hésiter pas à palper la consistance des feuilles, afin d'apprécier leur fermeté.

  - Regarder régulièrement vos plantes avec attention, à la recherche de tout signe anormal. Une infection par des cochenilles, se voit facilement mais encore faut-il la chercher et une fois trouver, y croire. On a parfois tendance à minimiser les problèmes : c'est blanc, floconneux et petit... ce n'est que de la poussière. Sauf que la poussière ne colle pas au doigt. Ce test est très simple mais n'oublier pas de vous laver les mains après.


Dernières combines